Le restaurant scolaire


Inscrire son enfant au restaurant scolaire

Fiche d’inscription recto 2017
Fiche d’inscription verso 2017
Récapitulatif inscription 2017
Fiche sanitaire de liaison 2017
Livret parents services enfance 2017 2018
Le dossier d’inscription au restaurant scolaire est commun à l’inscription à l’accueil périscolaire, ne remplir qu’un seul dossier.

Tarifs

La tarification d’un repas dépend du quotient familial calculé par le CCAS.

Tarif 2017/2018 d’un repas pour enfant suzerain :
Tranche 1 : 0,78€
Tranche 2 : 2,16€
Tranche 3 : 2,75€
Tranche 4 : 3,29€
Tranche 5 : 3,86€

Tarif 2017/2018 d’un repas pour un enfant extérieur :
Tranche A : 4,10€
Tranche B : 4,18€

Tarif d’un repas adulte : 6,53€

Facturation

Vous pouvez régler vos factures de restaurant scolaire, d’accueil périscolaire et de mercredis récréatifs par internet :

  1. connectez vous sur ce site : www.tipi.budget.gouv.fr
  2. cliquez sur accéder au paiement
  3. renseignez l’identifiant Collectivité que vous trouverez en bas de votre facture puis validez
  4. renseignez tous les champs du formulaire en ligne, le montant puis votre adresse de messagerie
  5. vous serez redirigé vers le serveur de paiement sécurisé de la Direction Générale des Finances Publiques sur lequel vous pourrez finaliser votre paiement grace à votre carte bleue
  6. un mail de confirmation de la transaction vous sera envoyé sur l’adresse mail que vous aurez saisi.

Règlement du restaurant scolaire

Livret parents services enfance 2017 2018

Organisation du temps du midi

Sur le Temps du Midi, différentes animations et menus à thème seront proposés tout au long de l’année aux enfants fréquentant le restaurant scolaire : menu Breton, Halloween, détectives de Céréales, Noël, Pâques,… avec des décors réalisés par les enfants pendant les mercredis récréatifs et les centres de loisirs. Ces animations ont pour objectifs de le motiver à goûter à différents produits et de les sensibiliser « contre le gaspillage » grâce à leurs participations. C’est pourquoi, Isabelle Ganache, référente du temps du midi, organise dans le cadre de sa formation BPJEPS, la récupération du pain pour lutter contre le gaspillage en restauration collective en partenariat avec Pascal Jamois, responsable de la cuisine centrale, Mr Ollivier, adjoint à l’environnement et l’Association « Pain contre la faim ». Les morceaux de pains non consommés par les enfants seront collectés pour être transformés en chapelure puis commercialisés pour la nourriture animale afin de financer des projets humanitaires dans des pays en voie de développement. Depuis la mise en place début septembre les enfants sont ravis de participer à cette action qui s’inscrit dans une démarche du développement durable et équitable.

organisation du temps du midi

Préparation des repas

Depuis début janvier 2017 et après une mise à jour de l’agrément, la cuisine centrale a modifié le concept de préparation des repas scolaires : la liaison froide a cédé sa place à la liaison chaude pour les plats principaux. Un mixte des deux systèmes existait déjà auparavant, la liaison chaude pour le foyer logement et la liaison froide pour le portage à domicile et la restauration scolaire.Le principe de la liaison chaude consiste à préparer les repas en cuisine centrale le matin pour qu’ils soient consommés le midi même.

Les avantages de la liaison chaude sont nombreux :

– Qualité gustative (plus d’assèchement des plats suite au refroidissement puis à la remise en température)
-Diversité des plats pouvant être préparés
-Confort de travail et gain de temps en cuisine et aux satellites appréciés par les agents car cette méthode nécessite moins de manipulations. En liaison froide, le repas était manipulé plusieurs fois avant d’être servi à  table (lors de la cuisson, lors du refroidissement, lors de la remise en température et pour finir lors du service) . Aujourd’hui, le repas est préparé dans un plat de cuisson puis mis dans un plat de service pour la mise sur table directement.
-Pas d’investissement supplémentaire pour des équipements de cuisine.

Un retour positif tant pour les élèves que pour le personnel communal.